Connaissez-vous…Tintin ? Il a 90 ans et pas une ride !

C’est le 10 janvier 1929 que Tintin, jeune garçon blond, intrépide et pas très grand, accompagné de Milou, fidèle Fox-Terrier blanc, fait son apparition dans le supplément hebdomadaire d’un sérieux quotidien belge, « Le XXème Siècle ». Né sous la plume d’Hergé (initiales inversées de ses prénom et nom : Georges Rémi), jeune dessinateur âgé de 21 ans seulement, ce courageux reporter voyage énormément. Si le premier récit le met en scène « au Pays des Soviets », les suivants le transporteront « au Congo », puis en « Amérique », ensuite dans le monde entier et même sur la lune en 1954, bien avant que Neil Amstrong n’y ose le pied il y a juste 50 ans.

image1[11083]

51uZrJMUaIL._SX348_BO1,204,203,200_Le plus souvent, il affronte des ennemis redoutables et parvient à les vaincre grâce à sa logique implacable, à son intelligence rare et avec l’aide d’amis dévoués de toutes nationalités. Seule exception aux scénarios habituels de poursuites entre gentils et méchants, « Tintin au Tibet » aux paysages immaculés, véritable ode à la pureté, à l’amitié indéfectible ainsi qu’à l’humanité et à la douceur qui peuvent émaner d’un animal pourtant qualifié « d’abominable », à savoir le Yéti ! Publié en 1960, cet album traduit la paix et la sérénité auxquelles aspire Hergé tiraillé, à cette époque, entre son amour tout neuf pour Fanny, jeune coloriste, et son estime respectueuse pour Germaine, épousée en 1932.

Sans relation familiale connue et éternel célibataire, Tintin côtoie pourtant de nombreuses femmes. Saurez-vous les reconnaitre dans ce quizz qui leur est dédié ?

S’il vit seul avec Milou, ce sympathique reporter est, dans ses aventures, le plus souvent entouré de personnages très proches comme :

$_86

  • sortie_2112Le Capitaine Haddock, bourru au cœur d’or,
  • Le Professeur Tryphon Tournesol, génial inventeur, sourd et éternellement distrait,
  • Le Valet Nestor, dévoué et digne en toutes circonstances,
  • Les Dupont et Dupond, policiers peu futés et le plus souvent inefficaces,
  • La Cantatrice Bianca Castafiore, Diva de la Scala de Milan, au caractère particulièrement volcanique,

qui pigmentent les histoires de bons mots et de facéties diverses. Mais les connaissez-vous tous ? Ce quizz vous y aidera.

 

D’autres, d’apparitions plus épisodiques, comme Tchang, le Général Alcazar, l’assureur Séraphin Lampion (les gentils) ou le Docteur Müller, le marin Allan, second du capitaine et le traitre Rastapopoulos (les méchants), servent de « fils conducteurs » entre les différents albums et permettent à notre héros, tout comme aux lecteurs, de les considérer comme de vieilles connaissances plus ou moins appréciées !

herge--tchang1934-1bd03f8Alors que les premiers récits s’inspiraient de préjugés plutôt que la réalité, fait reproché à l’auteur notamment dans le livre « Tintin au Congo », à partir du « Lotus Bleu », Hergé se documente scrupuleusement afin que ses œuvres soient au plus proche du réel. C’est ainsi que pour la confection de cet album, il s’adjoint un collaborateur chinois, Tchang, qui deviendra un véritable ami et le héros de deux histoires : « Le Lotus Bleu » et « Tintin au Tibet ».

Pour rendre ses récits crédibles, l’auteur rassemble une documentation rigoureuse avec un réel souci du détail, témoigne des habitudes et des faits importants de son temps et maîtrise l’art de l’illustration pour ménager un certain suspens avant que le lecteur ne tourne la page. Ses albums retracent la vie à différentes époques comme en témoignent les divers véhicules utilisés par Tintin tout au long de ses aventures. Saurez -vous les identifier dans ce quizz ?

Dans ses livres, il insère plusieurs coins typiques de notre capitale, notamment le marché aux puces bien connu des Bruxellois, transcrit des ambiances, les habitudes de vie de ses contemporains. Dans l’album « Tintin et les Picaros », il s’inspire du costume de nos gilles tant aimés pour créer la tenue de carnaval des Joyeux Turlurons, véritable hommage à notre folklore local.

 

 

 

Alex-vizeo-tour-du-mondeAlors que le dernier album publié par Hergé remonte à la fin des années 1970 et que l’Alph’Art, album inachevé et posthume est sorti en 1986, à l’heure actuelle, notre Tintin national reste universellement connu. Pour preuve, le globe-trotter Alex Vizeo est parti à la découverte des pays visités par cet infatigable reporter qui lui a donné l’envie de faire ce métier. Son challenge : réaliser la photo qui ressemble le plus à la couverture d’un album, à savoir « Le temple du Soleil », « L’Ile Noire » et « Le Lotus Bleu ». Quand il a montré les bandes dessinées aux différentes personnes croisées sur son chemin au fin fond du Pérou, de l’Ecosse ou de la Chine, elles lui disaient connaître l’histoire. Il en a conclu que ces bandes dessinées avaient donc fait le tour du monde. C’est certainement cette notoriété qui explique que l’illustration originale de la première couverture ayant mis Tintin à l’honneur, publiée en février 1930, a été vendue aux enchères le 30 mai dernier à Dallas, pour la somme astronomique de 992.000€ !

19Il est vrai, qu’en plus des célèbres albums, des dessins animés, des longs métrages avec de vrais acteurs dans des décors naturels (La Toison d’Or en 1962 et Les Oranges Bleues en 1965) et des films d’animation (Le Temple du Soleil en 1959 et Le Lac aux requins en 1973), ont permis de faire connaitre Tintin et ses amis à différentes générations. Sans oublier le fameux Journal du même nom initié dès 1946 et jusqu’en 1988 par les éditions du Lombard à Bruxelles ainsi que le film « Le Secret de La Licorne » créé par Stephen Spielberg en 2011.

 

herge--tchang1934-1bd03f8De nombreux auteurs se sont penchés sur le « phénomène Tintin » et sur son auteur. Hergé, utilisateur de la « ligne claire », dessinateur et illustrateur de talent, père de la BD moderne et premier dessinateur de BD professionnel a réussi, grâce à son héros, à recruter la génération d’après-guerre, une génération meurtrie, et à la galvaniser. Il a aussi ouvert la voie à de nombreux artistes belges qui feront carrière dans la BD : Casten, Peyo, Morris, Macherot, Walthéry, etc…

 

51QfC583gbL._SX210_Si vous souhaitez en apprendre plus sur cet homme discret, la bibliothèque de Morlanwelz dispose de nombreux ouvrages dont « Tintin et le secret d’Hergé » de Serge Tisseron, Ed.Presses de la Cité, 1993/1996, 169 pages.

« Elevé dès sa plus tendre enfance sous le poids d’un secret de famille énigmatique, Hergé a laissé dans son œuvre de nombreuses traces inconscientes de ses interrogations. En relevant aujourd’hui ces traces dans les vignettes de ses albums, Serge Tisseron nous propose une passionnante redécouverte de l’œuvre d’Hergé ».

 

 

musee-herge

D’autre part, le Musée Hergé situé dans la ville estudiantine de Louvain-La-Neuve, fête cette année ses dix ans d’existence et regorge de trésors. De nombreuses activités familiales ou plus spécifiques ainsi que des expositions temporaires s’y déroulent toute l’année et méritent le détour.

 

Et si vous tentiez un dernier quizz, voire même plusieurs ? Bon amusement !

 

Références utilisées pour la rédaction de cet article (outre celles indiquées dans le texte):

  • « Age d’or de la BD Belge. », Thierry Bellefroid, Les impressions nouvelles, 2015, 94 pages.
  • « Les secrets des chefs-d’œuvre de la BD. », Vincent Bernière, Beaux Arts Ed., 2017, 319 pages.
  •  « Dictionnaire de la BD. », Henri Filippini, Ed. Bordas, 2005, 912 pages.
  •  « L’Univers d’Hergé. », Benoît Peeters, Ed. Rombaldi, 1987-1989.
  • « Dossier Tintin, Sources, Versions, Thèmes, Structures. », Frédéric Soumois, Ed.Jacques Antoine, 1987, 309 pages.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s