Si vous n’étiez pas là : compte-rendu de l’atelier de récupération du carton.

Comme annoncé dans l’article du 3 avril dernier, ce vendredi a eu lieu le premier « atelier récup ». Le thème était le carton et nous avons été bien étonnées de découvrir les multiples possibilités d’utilisation de ce matériau.

20190426_131553

 

C’est la sympathique Valérie Watillon, coach et trainer coach certifiée par BAO-Elan Vital, cartonniste à « Ca Va & Toi.BXL » (Page FacebookCaVaeToi.BXL) qui animait cet atelier. Outre sa bonne humeur, elle a apporté dans ses bagages, matières premières et matériel complet.

 

Avant de débuter les bricolages, quelques notions importantes sont à connaitre afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Sortes de cartons :

Il existe différentes qualités de carton.

  1. Celle qui nous intéresse le plus, est le carton ondulé. Grâce à sa tranche, il est aisé d’identifier le nombre de cannelures.
81413081_o
Carton ondulé à double cannelure

 

  • Le carton à simple cannelure est assez fin et est le plus souvent utilisé pour être roulé ou pour recouvrir les contours de petits meubles aux courbes bien marquées.
  • Le carton à double cannelure est plus épais et c’est celui qui est le plus souvent usité dans les bricolages et dans la fabrication des meubles en carton.
  • Le carton à triple cannelure sert surtout à fabriquer de plus grands meubles destinés à supporter de lourdes charges.

2. Il existe également du carton gris de 3mm d’épaisseur. Très compact, il est utilisé   plus spécifiquement pour doubler le carton ondulé pour obtenir une surface encore plus résistante (plateaux de table, assises de sièges).

Où trouver du carton ?

Si le carton peut s’acheter sous différentes formes auprès de sociétés de cartonnage, il est

plus « écologique » de recycler des cartons d’emballage récoltés auprès des garagistes, des vendeurs d’électroménagers, de literie, de cycles ou de motos, d’utilisateur de tôles ou tout simplement, de récupérer les cartons placés sur les trottoirs lors des ramassages prévus dans les différentes communes.

Toutefois, il ne faut pas utiliser du carton qui a été mouillé car la réalisation sera moins belle et moins solide. Plus le carton est jaune-brun, meilleur il est. Car plus il est recyclé, plus il blanchit.

Comment utiliser le carton ?

wall-1846969_960_720Afin qu’il soit la création soit la plus solide possible et que la résistance maximale au poids soit atteinte, il est nécessaire de placer les cannelures verticalement, et donc perpendiculairement par rapport au sol. Si le carton est placé dans l’autre sens, il risque de rapidement s’écraser à l’usage.

Lorsque le meuble doit supporter un certain poids, il est conseillé de placer des traverses qui vont consolider l’ouvrage. Pour l’assise d’un fauteuil, il est recommandé d’en placer tous les 5 cm, tandis que pour un lit, tous les 7 cm suffisent. Lorsqu’il s’agit d’une paroi plus droite, l’utilisation d’un boitage (morceaux de cartons placés entre les deux cartons de la paroi) semble plus indiquée. Si les meubles risquent d’être très souvent manipulés, de la colle appliquée au pistolet viendra renforcer la carcasse.

0003E144D969FEPour les finitions, le papier Kraft sera privilégié pour rester dans un contexte écologique. Il se présente sous forme de rouleaux de 38mm de large et il sert, non seulement, à assembler les plaques de carton, mais aussi à recouvrir les arêtes des meubles avant de les habiller avec de la peinture, du papier népalais, du papier cadeau, du vernis à base d’eau, etc. Tout est possible en fonction de l’imagination de chacun.

Matériel nécessaire :

  • Une latte ou une équerre pour tracer au mieux les angles afin que les réalisations soient bien droites et se posent totalement sur des étagères ou sur le sol.
  • Un bon cutter et une paire de ciseaux.
  • De la colle blanche et un pistolet à colle.
  • Et pour le plan de travail : un grand carton épais est idéal pour les petits bricolages par contre, pour des réalisations plus imposantes, un plan de travail en médium épais éventuellement placé sur des tréteaux, est recommandé. Un éclairage approprié est conseillé.

Consignes de sécurité :

  • Le maniement du cutter peut s’avérer dangereux. Il faut positionner la lame perpendiculairement au carton sans appuyer trop fort. Repasser deux à trois fois la lame jusqu’à la coupe totale est beaucoup plus efficace et laisse moins de bavures. Veiller également à ne pas laisser traîner doigts ou main dans la trajectoire du cutter ! Etre particulièrement attentif pour éviter tout accident.
  • Le pistolet à colle chauffe la colle qui est brûlante lorsqu’elle en sort. Il est fortement recommandé de ne pas la toucher avant qu’elle refroidisse.

Fabrication d’un cadre :

  • Choix du carton : Un carton à double cannelure est le plus indiqué pour ce bricolage. S’il est légèrement souillé, il peut être nettoyé au moyen d’un linge légèrement humide. S’il est un peu déchiré au niveau de la surface, il peut se réparer au moyen de colle blanche dont la trace disparaît totalement au séchage. Le carton peut également se poncer.
  • Mesures : Il sera nécessaire de découper deux rectangles de 26 sur 21 cm. Le deuxième sera percé d’une fenêtre de 18 sur 13 cm. Pour savoir ce qui est à ôter sans se tromper, il est conseillé d’hachurer cette partie. Deux rectangles supplémentaires de 21 sur 4 cm ainsi qu’un seul de 18 sur 3,5 cm sont à préparer également. Pour permettre au cadre de tenir bien droit lorsqu’il est posé, un dernier rectangle de 9 sur 3 cm sera utile.

20190426_141721

  • Découpes : Suivre les consignes de sécurité notées ci-dessus pour prévenir tout accident. Les découpes se feront idéalement au moyen d’un cutter dont la lame est fixée et peu sortie pour éviter qu’elle se casse. Une latte ou une équerre sont recommandées pour couper suivant une ligne droite. La position adoptée lors du découpage doit être stable et confortable.
  • Collage : Lorsque toutes les pièces sont découpées, coller au moyen de colle blanche et d’une petite éponge, les deux rectangles de 21 sur 4 cm et le rectangle de 18 sur 3,5 cm, derrière le rectangle perforé d’une fenêtre. Ils serviront à maintenir la photo dans le cadre. Ensuite coller ce dernier sur le rectangle plein. La petite pièce restante sera légèrement crantée à une hauteur de 2 cm pour lui permettre de se plier un peu et sera collée sur cet espace au dos du cadre pour lui  permettre de tenir debout. Éventuellement, un bout de laine ou de coton sera collé au moyen d’un papier adhésif au dos du cadre et sur la petite languette pour maintenir celle-ci dans le bon angle.

IMG_2535

  • Décorations : Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour décorer les cadres. Soit le carton est déjà imprimé et cela suffit à donner un style à votre réalisation. Soit des dentelles de carton ( couper de fines languettes de carton et ôter le fin papier qui maintient les cannelures ensemble) peuvent être réalisées et collées à la colle blanche aux endroits de votre choix. Soit des déchets de découpage posés sur la tranche pour bien visualiser les cannelures, peuvent être utilisés de la même façon que les dentelles. Soit des capsules colorées de machines à café (du genre  Nespresso par exemple) peuvent être écrasées au marteau et collées au pistolet à colle aux endroits de votre choix.

Et voici, les participantes très fières de leurs réalisations très personnalisées. Qu’en pensez-vous?

Si vous êtes intéressé(e)s par la récupération des plastiques, participez au prochain atelier  animé par la même personne. Il aura lieu vendredi prochain, le 03 mai 2019 de 13h à 16h à la Bibliothèque de Morlanwelz. Inscription obligatoire au 064/ 431.695. Le matériel est fourni sur place. Prix PP = 2€

Et pour aller plus loin :

Creer-son-mobilier-en-carton

« Créer son mobilier en carton », Eric Guiomar et la compagnie BLEUZEN, Editions Eyrolles, 2007, 92 pages.

Disponible à la bibliothèque de Morlanwelz.

 

Apprentissage sur internet : « Cardboard frames » et « Printerest » proposent de très, très nombreux modèles.

Si la « récup en général » vous intéresse :

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s