A quelques pas de chez vous… Les Roses Du Roeulx et l’Hôpital Saint Jacques.

Depuis de nombreuses années déjà, les jardins de l’ancien Hôpital Saint Jacques du Roeulx sont le cadre idyllique du Royal Concours International de Roses Nouvelles, organisé en collaboration avec la Société Royale Nationale « Les amis de la Rose » et placée sous le Haut Patronage de la Princesse de Croy-Roeulx, Présidente d’honneur. C’est l’occasion, pour les obtenteurs de roses venant du monde entier, de présenter leurs dernières créations auprès d’un jury d’experts. Y sont présentés près de 5000 rosiers et quelques 800 variétés de roses. 

A l’occasion de cet évènement, la roseraie ainsi que les jardins expérimentaux sont exceptionnellement ouverts au public. Celui-ci  y vient souvent très nombreux pour admirer les formes, les couleurs de toutes ces beautés indescriptibles et pour s’enivrer du délicieux parfum de certaines d’entre-elles. En circulant entre les différents carrés, il est aisé de comprendre la raison pour laquelle elle est baptisée « Reine de fleurs ».

9792310_128131591144En prélude à ce Week-end, le vendredi 7 septembre, la ville du Roeulx baptisera une rose « George Lawrence Price », du nom de ce jeune soldat Canadien, né en 1892 et abattu à Havré le 11 novembre 1918, quelques minutes avant l’armistice. La région ne l’a jamais oublié; d’ailleurs une plaque commémorative est placée sur la maison devant laquelle il est tombé. Cette rose sera porteuse des espoirs de paix de tous et incarnera notre souhait commun de construire un avenir meilleur.

Cette 55ème édition aura lieu les 8 et 9 septembre prochain de 10 à 18h. En parallèle de ce concours, diverses activités seront organisées dont notamment un concours de photographies, des visites guidées pour enfants et adultes, des concerts de musique classique, des ateliers créatifs pour enfants, etc…  Une vente de rosiers est également prévue au programme.

image1 - Copie

Dans les jardins, se déroulera une exposition de sculptures des artistes de l’école des Métiers d’Art du Hainaut, tandis que l’ancien Hôpital Saint Jacques accueillera une exposition de céramique des professeurs de cette même école. L’établissement actuel,  parfaitement rénové, date des 17è et 18è siècles. Cependant, les premiers bâtiments ont été créés vers 1200 avec les biens de Baudouin, Bailli du Roeulx, offerts au Seigneur du Roeulx avant son départ aux croisades. C’était le moyen, fréquent à l’époque, d’assurer le repos de son âme en cas de décès. Cet hôpital devait accueillir les indigents mais aussi les pèlerins sur la route de Compostelle. Dès 1600, il a été géré par des religieuses qui, sans faillir, ont continué leur mission alors que l’ensemble était transformé en hospice. Depuis le début du 21è siècle, c’est le CPAS qui a repris l’ensemble. Les bâtiments de l’ancienne ferme, parfaitement aménagés, abritent les résidents d’une maison de repos et de soins, perpétuant ainsi le vœu de son fondateur d’apporter aide et soins aux plus démunis.

Ce lieu mérite une visite. Le cloître et son jardin intérieur parfaitement conservés invitent à la sérénité et  à la méditation. La porte extérieure de la très vieille chapelle, surmontée d’une niche pour poser une statuette, date de 1634. Les chambres des sœurs situées à l’étage, la jolie chapelle, l’oratoire qui débouche sur le jubé, la statue de Saint Jacques, la lourde croix monumentale de deux mètres de haut, ainsi qu’un nécrologe du 17ème siècle  font partie des trésors de cet ensemble qui a traversé le temps.

image2 - Copie

 

 

Si le cœur vous en dit, passez quelques heures au cœur de cet espace qui respire à la fois, « calme céleste » et » parfums enivrants ». Vous ne serez pas déçus.

Pour plus de détails sur l’Hôpital Saint Jacques et les activités qui s’y déroulent, consultez le site:

 http://www.leroeulxtourisme.be/decouvrir/visites/ancien-hopital-st-jacques/

Petites informations complémentaires :

  • Le Mémorial consacré au soldat George Price sera inauguré en présence de personnalités le 10 novembre prochain à Ville-Sur-Haine.
  • Le 11 novembre au Centre Culturel du Roeulx, la Compagnie Théâtrale Alvéole présentera la pièce « La Grande Guerre en Belgique, du premier au dernier » en hommage à plusieurs soldats dont George Price.