A quelques pas de chez vous… Le Plan incliné de Ronquières a 50 ans.

Si l’idée de construire une voie d’eau afin d’alimenter la région du Hainaut date du 15ème siècle, la théorie d’un canal n’est évoquée, quant à elle, qu’aux 16è et 17è siècles mais ne sera pas couronnée de succès, les différentes esquisses ayant été refoulées.

C’est donc en 1825 que l’architecte Jean-Baptiste Vilquain présente un projet qui a pour but de relier le bassin de la Meuse à celui de l’Escaut.

Les travaux qui commencent en 1927, se terminent en 1932 avec pour résultat un canal qui relie Dampremy à Willebroeck. La dénivellation impose la construction de 55 écluses. Seuls les « sabots » ou « baquets » de maximum 70 tonnes peuvent l’emprunter. Afin de satisfaire aux exigences économiques, son tonnage est amené à 300 tonnes en 1933.

Les nouveaux débouchés de l’industrie du charbon d’une part et la nécessité d’une meilleure communication entre Anvers et la France d’autre part feront, qu’en 1968, la capacité du canal est portée à 1.350 tonnes. Année au cours de laquelle est inauguré le Plan incliné de Ronquières, seul plan incliné en fonctionnement dans le monde aujourd’hui.

Le pont canal, le plus grand port aérien au monde, mesure 290 mètres sur 59 mètres. Il est supporté par 70 colonnes de deux mètres de diamètre et remplit bien son rôle de port d’attente au franchissement du plan incliné en amont.

Pont canal

Deux trémies en béton de 1432 mètres de longueur et de 2 X 15 mètres de largeur sur lesquelles sont posées 236 galets de roulement composent également cet ouvrage.

Trémies

Sur ces galets sont posés deux bacs de 91 m sur 12 remplis d’eau et dont le poids varie de 5.000 à 5.700 tonnes. Ces bacs fonctionnent avec un contrepoids,  indépendamment l’un de l’autre et emmènent tantôt une péniche de 1.350 tonnes, tantôt plusieurs bateaux de moindre tonnage pour un trajet de 1.432 mètres à 7km/heure en vitesse maximale. Deux câbles de traction sont entraînés par un treuil commandé par six moteurs électriques.

La tour haute de 150 mètres complète le paysage. Elle abrite la salle de commande- contrôle rénovée de 2003 à 2007 qui est, bien évidemment, équipée d’un groupe électrogène prêt à intervenir au moindre problème. Par beau temps, le Lion de Waterloo ainsi que l’Atomium sont visibles du haut de la tour. Les ascenseurs panoramiques vous permettent, quant à eux, d’admirer le site dans son ensemble.

Tour

Le canal s’écoule aujourd’hui sur 68 km. Dix écluses et notre plan incliné rachètent ensemble 123 mètres de dénivellation.

La visite du Plan Incliné et de son parcours spectacle « Un bateau, une vie » , est à voir absolument !!!

N’oubliez pas non plus la journée familiale organisée à l’occasion du 50è anniversaire !!!

Elle aura lieu le 9 septembre 2018 de 10 à 18 heures et c’est gratuit !!!

Site à consulter : cliquez ici

Pour une plus longue balade, cliquez sur ce lien .